Décès: Disparition à 83 ans d’un ancien « grand flic », Marcel Leclerc

Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, annonce la mort d’un ancien « grand flic », Marcel Leclerc, qui « a consacré sa carrière professionnelle au ministère de l’intérieur, d’abord comme commissaire de police, puis comme préfet ».

Le communiqué rappelle que le commissaire Leclerc « a combattu avec énergie, passion et détermination le crime » et qu’il a dirigé les brigades les plus prestigieuses du fameux 36 quai des Orfèvres (BRI et crim’- NDLR), puis l’IGPN (police des polices). C’est aussi lui qui créa la SAT, la section anti-terroriste de la brigade criminelle de la préfecture de police.

Après une carrière bien remplie dans la police et après voir été directeur du cabinet de Charles Pasqua au conseil général des Hauts-de-Seine, Marcel Leclerc fut nommé Préfet en 1993. D’abord comme préfet délégué pour la sécurité et la défense auprès du préfet de la région Rhône-Alpes, à Lyon la ville de Gérard Collomb, puis à la tête de l’institut des hautes études de la sécurité intérieure. Il avait 83 ans.

La rédaction d’Actu 140 présente ses condoléances à son fils, Jean-Marc Leclerc, journaliste au Figaro, et l’assure de sa sympathie.

©Actu140

Pour recevoir instantanément nos dépêches,
abonnez-vous gratuitement à notre canal Telegram en cliquant ici.