Affaire Benalla: Alexandre Benalla n’a « aucun respect » pour les sénateurs (France Inter)

Dans un entretien accordé hier soir à France Inter, Alexandre Benalla a expliqué qu’il se rendrait « contraint » à la convocation de la commission des Lois du Sénat (dotée des pouvoirs de commission d’enquête) « parce qu’on (le) menace » de lui envoyer « des gendarmes et des policiers ».

Dans cet entretien, dont il refuse que l’enregistrement soit diffusé mais dont il accepte qu’il soit retranscrit, Alexandre Benalla s’en prend violement aux sénateurs. Dans sa diatribe, il vise particulièrement Philippe Bas, président (LR) de la commission des Lois :

« M. Philippe Bas, je mesure très bien mes propos, ce petit marquis, m’impose aujourd’hui de venir devant lui, sinon il m’envoie la police ou la gendarmerie. (…) Ce sont des petites personnes qui n’ont aucun droit, et aucun respect pour la République française et la démocratie. (…) Et aujourd’hui, ces personnes bafouent le principe de notre démocratie qui est fondé sur la séparation des pouvoirs. Il y a des gens qui se sentent au-dessus des lois, et qui les font pourtant. Et ça c’est incompréhensible pour moi. (…) Moi, j’ai des comptes à rendre à la justice française. Le Sénat français, qui bafoue les règles constitutionnelles de notre pays, très sincèrement, je vous le dis franchement, je n’ai aucun respect pour eux », conclut Alexandre Benalla.

©Actu140

Pour recevoir instantanément nos dépêches,
abonnez-vous gratuitement à notre canal Telegram en cliquant ici.